accueil
BSLes Spécialistes de la rénovation des sols et plafonds suspendussp bsFranceUnited KingdomDeutschlandSuisseDubaïBharainBelgiqueMaroc
recrutement basic system
Entreprises - Collectivités - Commerces - Particuliers
 
BASIC SYSTEM - INNOVATION ET EXPERTISE AU SERVICE DE LA RENOVATION DES SOLS ET PLAFONDS – PLUS DE 40 ENTREPRISES SPECIALISEES EN FRANCE
La gamme de services Charte de qualité Appel gratuit Environnement
LES ARGUMENTS TECHNIQUES

Nettoyage et ponçage de parquets

LE BOIS : INTIMITE CHALEUR ET RESISTANCE
Les parquets et planchers en bois sont parmi les revêtements de sols les plus anciens. Pratiquement toutes les essences de bois sont présentes sur les sols : chêne, hêtre, pin, sapin, essences exotiques. Aujourd'hui, on assiste à l'émergence de nouveaux matériaux (liège, bambou) et des parquets flottants. Les sols bois contribuent aux atmosphères intimes et chaleureuses comme au faste des châteaux.
Excellent isolant thermique, le bois est résistant au poinçonnement et à l'usure, il n'est pas rare de rencontrer des parquets plusieurs fois centenaires. Malgré cette extrême résistance, il est prudent de le protéger afin de le préserver.
Les parquets ont longtemps été cirés. Les contraintes de maintenance associées à la cire ainsi que l'évolution de la chimie ont favorisé la progression des concepts de protection ; vernis solvantés, émulsions, vernis à l'eau, huiles etc...

ORIGINE DES PROBLEMES LORS DE LA RENOVATION ET DU NETTOYAGE DES PARQUETS
1° - La nature du matériau. Le bois est par nature un matériau capillaire, sensible aux écarts hygrométriques. La dureté shore (poinçonnement) varie selon les essences, le chêne étant parmi les plus dures, les résineux sensiblement plus tendres. Il faut donc le protéger des taches, durcir sa surface et le couvrir d'une carapace le mettant à l'abri des coups et des agressions chimiques.
2° - L'épaisseur de bois pouvant être poncée. Sur des lames de parquet de 27 mm de section maintenues entre elles par feuillure (ce qui est la majorité des cas), seuls quelques millimètres peuvent être poncés, au risque de fragiliser ladite feuillure au point de faire "tuiler" le parquet. Illustration ci-dessous.

Le potentiel de ponçage correspond à l’épaisseur A
L’épaisseur de la feuillure après les divers ponçages (en B) est suffisante, le parquet ne "tuile" pas.
L'épaisseur de feuillure restante est insuffisante, le bois travaille, la feuillure se déforme sur toute la longueur de la lame, le parquet "tuile". Il ne reste plus qu'à remplacer le parquet, sans autre alternative.

PREOCCUPATIONS
Parce que :
1°- un parquet neuf est un véritable investissement.
2° - déposer l'ancien et en reposer un neuf est perturbant.
3° - poncer et protéger à nouveau, est également coûteux et perturbant,
4° - contrairement au marbre, on ne peut pas poncer "indéfiniment"un parquet, tout compromis permettant d'espacer ces phases en vue d'épargner le parquet est le bienvenu.
Cette préoccupation vaut pour tous les types de pose et d'essences. Les parquets flottants, ne disposant pas d'une épaisseur de bois suffisante, sont exclus de ces réflexions.

LES SOLUTIONS POUR UNE RENOVATION ET UN NETTOYAGE RESPECTUEUSE DES PARQUETS
Si le ponçage du parquet ne représente pas de difficulté majeure, le choix du meilleur compromis en matière de protection, doit concilier : esthétisme, facilité de maintenance, dureté de la protection, facilité d'élimination des résidus de celle-ci.
Les chercheurs ont progressé en éliminant les inconvénients des concepts antérieurs.

1° - LES SOLUTIONS GRASSES
a) : Naturelles : solutions associant en complexe l'huile et la cire. L'huile vient imprégner le matériau, la cire protége la surface. Suite à ce traitement, le bois garde de la souplesse, "cicatrise" ses plaies. La cire protège la surface. C'est la partie superficielle de la cire qui sera entretenue. La cire et l'huile peuvent être utilisées séparément, notamment pour l'huile sur des bois naturellement gras comme le teck.
Ces types de traitements sont généralement effectués à chaud pour en favoriser la pénétration.
Avantages : aspect naturel et chaud, bonne odeur, facilité d'entretien.
Inconvénients : maintenance fréquente.
En première application, ces cires sont longues à sécher à coeur (15 jours), faible résistance aux agressions chimiques. Indications : habitations, bureaux.
b) Synthétiques : philosophie de traitement identique à celle évoquée ci-dessus. La composante solvantée raccourcit les temps de séchage et facilite la maintenance.
En résumé : beau, chaud, naturel, facile à entretenir, mais fréquemment !..
Indication : habitat, magasins de caractère.

2° - LES VERNIS SOLVANTES.
Il existe des vernis ayant des propriétés répondant à tout type de sollicitations : habitat, fort trafic, sport etc...

Avantages : les vernis solvantés ont le mérite d'être durs et résistants à l'abrasion ainsi qu'aux agressions chimiques, d'où une maintenance facilitée et espacée.
Inconvénients : le ponçage obligatoire d'un vernis solvanté en fin de cycle. Poncer le vernis résiduel nécessite de remettre le bois "à blanc". On ponce donc le bois pour retirer le vernis !..
Conséquence : affaiblissement du parquet.

En résumé : dur, résistant, facile de maintenance au quotidien, mais l'élimination du vernis résiduel nécéssite un ponçage du parquet.
Indications : lieux à fort passage, habitat.

3° - LES ÉMULSIONS : produits généralement à base de polymères acryliques, en phase aqueuse au prix de revient avantageux.

Avantages : élimination par décapage chimique, donc sans ponçage. Facilité d'application, sans odeur, séchage rapide, grande résistance chimique.
Inconvénients : moins résistant qu'un vernis solvanté.

En résumé : une émulsion se pose et s'entretient aisément, s'élimine sans ponçage, mais conserve moins durablement son aspect irréprochable. Indication : Compte tenu de sa facilité et de son faible coût de maintenance, l'émulsion est un excellent compromis des grandes surfaces passantes sur lesquelles une maintenance fréquente est assurée.

4° - LES VERNIS A L'EAU
: produits en phase aqueuse, à base de polymères polyuréthane. Produits très techniques aux prix justifiés par les avantages procurés.

Avantages : tous les avantages des émulsions. Sans odeur, se décape, se ponce, se recharge, grande facilité de maintenance, etc ...
Inconvénients : un peu moins résistant que les solvantés les plus durs.

Résumé
: meilleur compromis actuel. Indications : tous lieux, tout environnement.

BASIC SYSTEM maitrise tous les produits et procédés de protection énumérés ci-dessus. Le conseiller BASIC SYSTEM vous aide à trouver le meilleur compromis de protection adapté à vos besoins, à votre cahier des charges et à votre budget.


PARQUET SYSTEM
la beauté de vos parquets comme au premier jour !

Vitrification des bétons - béton ciré - sols plastiques - carrelage et terre cuite - moquette - marbre - parquet - plafonds suspendus
©2013 BASIC SYSTEM - Mentions légales Références du GroupeRevue de presseRecrutementBasic System InternationalPlan du site
 
BASIC SYSTEM 99 - 101 route de Canta-Galet 06200 NICE - tél. 04 97 07 14 30 - Contact